Le Lucernaire, la Cie Restons Masqués présentent

LE CORBEAU & LE POUVOIR

Facebookhttps://www.facebook.com/lecorbeauetlepouvoir
 
 
Baptiste CAILLAUD, après des études de théâtre à Paris, intègre différents cours de comédie (Comedia dell’arte, cirque, improvisation) avant d’entrer à la Classe libre du Cours Florent en 2006. Dès 2003, il se produit dans différentes pièces et fait partie de la distribution du téléfilm de Manuel Poirier, Le sang des fraises en 2006. Sa prestation remarquée lui permet de participer à deux longs-métrages Hellphone de James Huth et Les Yeux bandés de Thomas Lilti, en 2006. En 2009, il est à l’affiche du film d’Etienne Faure, Des Illusions. Puis il tourne dans la série Paris 16ème où il incarne un des rôles principaux. Depuis, il fait partie de la distribution de nombreux téléfilms et joue entre autres sous la direction de Magaly Richard-Serrano, Christian Faure et Sébastien Grall avec lequel il a collaboré dans ses deux derniers films.

Molière

La Fontaine

Racine

Colbert

Clovis FOUIN prend, de 2003 à 2007, des cours d’improvisation, de chant et de théâtre (Philippe Girard, Roselyne Bieder, Mathieu El Fassi, Philippe Adrien, Olivier Py, Jean-Pierre Garnier). Il interprète de nombreux rôles au théâtre à partir de 2002, comme Iphigénie m.e.s. Lazare Herson Macarel, Novecento, Paris, Ta mère la reine des sans-abris et Ars m.e.s. Léo Cohen Paperman, Richard II, m.e.s. Edwin Gérard, Le Diable en partage m.e.s. Jean-Marc Halloche, La Vie est un songe m.e.s. Elias Belkkedar, Les Illusions comiques m.e.s. Olivier Py ou Cyrano de Bergerac m.e.s. Anthony Magnier. Il tourne également au cinéma avec Jean-Pierre Mocky ou René Féret et à la télévision avec Gérard Mordillat (Les Vivants et les morts et les Cinq parties du monde) ou Philippe Venault (Saïgon l’été de nos vingt ans).

Bartholomew BOUTELLIS, après avoir obtenu un premier prix de flûte traversière du Conservatoire de musique de Tours, et une maîtrise d’Histoire à la Sorbonne, il entre à 21 ans au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (promotion 2009).

Il y travaille entre autres avec Yves Boisset, Gérard Desarthe, Mario Gonzalez, Cédric Klapisch, Daniel Mesguich, Gérard Mordillat, Andrzej  Seweryn, Philippe Torreton,  Dominique Valadié…

Il alterne aujourd’hui les rôles au théâtre, à l’opéra comme récitant, à la radio, au cinéma et à la télévision.

Cie Restons Masqués Contact Dominique Attal : cie-restons-masques@orange.fr

LE CORBEAU et LE POUVOIRLE_CORBEAU_et_LE_POUVOIR.html
NOTES D’INTENTIONSNOTE_DINTENTIONS.html
LES ACTEURS
TELECHARGEMENTSTELECHARGEMENTS.html

En alternance avec

Vincent Bernard, à l’Apostrophe, Scène Nationale de Cergy-Pontoise, il se forme et participe aux spectacles Roberto Zucco, de B-M Koltès, (2006) et Crime et Châtiment, m.e.s. de Jean-Paul Rouvrais (2007). Il complète sa formation à  l’Ecole du Jeu avec Delphine Eliet et Clémence Larsimon, où il suit également des stages avec Jacques Combe, Laurent Poitreneaux, Cécile Loyer et Nicolas Bouchaud. Il participe à différents courts-métrages. Au théâtre il joue dans Un monsieur condamné à mort, de Georges Feydeau (2007), Pièce d’Identité, création collective de Vincent Bernard, Tamara Al Saadi et Alexandra Templier (2009), il écrit et joue Les Aventures Ordinaires de David Chevalier, m.e.s. d’Arnaud Bichon (2010), joue dans Trans-Forme, création et m.e.s. de Martine Harmel (2010/2011), Rostam et Sohrâb de Farid Paya (2012), Braquage de Camille Joviado (2013).

Antonin Meyer Esquerré, formé au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique (promotion 2009) a pour professeurs Dominique Valadié, Andrzej Seweryn, Nada Strancar, Didier Sandre. Il a participé aux ateliers sur Rodogune de P. Corneille, m.e.s.  Nada Strancar, Avant/Après de R. Schimmelpfenning, m.e.s. Didier Sandre, Le Lézard noir de Y. Mishima, m.e.s.  Alfredo Arias, Qu’est-ce qu’on joue ? (montage), m.e.s. Pascal Collin, Les Deux Nobles Cousins de W. Shakespeare et J. Fletcher, m.e.s.  Sara Llorca. A sa sortie, il joue Le Laboratoire Chorégraphique de Rupture Contemporaine des Gens, création collective de la Compagnie M42 (Prix Paris Jeunes Talents). Il joue en 2012 dans Maison d’arrêt d’E. Bond, m.e.s.  Aymeline Alix au JTN et Rhinocéros m.e.s. Carole Guittat. En 2013, il joue dans Silence travail m.e.s. Hélène Poitevin et La bande du Tabou m.e.s. collective au Théâtre 13.

Adrien MELIN, intègre le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en 2004 où il travaille notamment avec Christophe Rauck, Tilly et Marcial Di Fonzo Bo. A sa sortie en 2007, il joue dans Roméo et Juliette de Shakespeare, m.e.s. Denis Llorca puis, pendant deux saisons, le rôle de Louis XIV dans Le Diable Rouge d’Antoine Rault, m.e.s. Christophe Lidon avec Claude Rich et Geneviève Casile. Suivra Ce qui arrive et ce qu’on attend m.e.s. Arnaud Denis et Masques et nez, m.e.s. Igor Mendjisky qu’il joue en alternance depuis trois ans. La saison passée, il a interprété le monologue Thomas Chagrin de Will Eno m.e.s. Gilbert Desveaux, ainsi que Il faut Je ne veux pas de Alfred de Musset et Jean-Marie Besset au Théâtre de l’Œuvre. Il a participé à La Nouvelle Ecole des Maîtres, dirigée par le metteur en scène argentin Rafael Spregelburd et a joué dans la Folle de Chaillot à la Comédie des Champs Elysées m.e.s. Didier Long.

Facebookhttps://www.facebook.com/lecorbeauetlepouvoir